YouTube veut faire la chasse aux spammeurs du bouton "dislike"

YouTube veut faire la chasse aux spammeurs du bouton "dislike" Par Stéphane Ficca Le 05 février 2019  0
Google annonce réfléchir actuellement à une manière d'optimiser le système de « like/dislike » de YouTube, pour éviter le phénomène de « dislike mob » qui touche certaines vidéos.

En fin d'année dernière, la vidéo YouTube Rewind 2018 était prise d'assaut par les internautes, qui ont spammé à outrance le bouton « dislike », faisant de cette dernière la vidéo la plus mal-aimée de tous les temps. Depuis quelques jours, c'est le show du SuperBowl, assuré par Maroon 5, qui subit le même traitement, sans oublier l'annonce il y a quelques mois de Diablo Immortal sur mobile...

La bataille des dislikes est ouverte !

Ce phénomène n'a évidemment pas échappé aux yeux de Google, qui réfléchit à une solution dans l'optique de diminuer ce fléau, dont les répercussions peuvent être importantes pour un créateur de contenus. En effet, une vidéo qui compte un trop grand nombre de dislikes ne sera pas mise en avant par l'algorithme YouTube, ce qui peut engendrer des conséquences désastreuses pour les petites chaînes.

Du côté de chez YouTube, si la solution n'est pas encore trouvée, on suggère aux éditeurs de désactiver le système de like/dislike, de la même manière que l'on peut décider d'afficher ou non les commentaires. Chez Google, on songe également à une autre solution, comme le fait de rendre le dislike un peu plus contraignant qu'un simple clic.

On peut, par exemple, imaginer un système demandant à l'internaute d'expliquer les raisons de son vote négatif, voire même imposer aux spectateurs de visionner impérativement une certaine partie de la vidéo (50 % par exemple) pour être autorisé à donner un vote, positif ou négatif. À l'heure actuelle, on ne constate aucun changement en ce qui concerne le système de vote sur YouTube, mais le tout est à l'étude du côté de chez Google.

YouTube va arrêter de recommander des vidéos jugées conspirationnistesYouTube va bannir les vidéos de challenges et de canulars dangereuxYouTube supprime 60 millions de vidéos et 220 millions de commentaires au 3e trimestre

(Source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *