Recyclage de produits de beauté et emballages : la solution Terracycle

Recycler ses emballages de cosmétiques, c’est globalement un enfer : selon la commune où l’on vit, le type de produit et les composants spécifiques de son packaging, difficile de savoir dans quelle poubelle mettre ses produits de beauté vides.

Heureusement, il existe des initiatives très chouettes qui permettent de faciliter nos vies de consommatrices : laissez-moi vous parler du programme créé par TerraCycle en partenariat avec L’Oréal.

L’Oréal s’associe à TerraCycle pour recycler les emballages de cosmétiques

TerraCycle, ce sont les spécialistes du tri de tout ce qui n’est pas pris en compte par les filières traditionnelles (aka la poubelle jaune). Capsules de café, bâtons de sucette, brosses à dents, collants… et même les produits de beauté !

Si l’entreprise de recyclage travaille régulièrement avec des marques de cosmétiques afin de permettre aux citoyens et citoyennes de donner une seconde vie à leurs produits préférés, cette fois, TerraCycle va encore plus loin avec un programme de recyclage qui accepte les emballages de toutes les marques de cosmétiques sans exception.

Ce programme, mis en place en collaboration avec le géant de la beauté L’Oréal, permet de recycler facilement ses produits de beauté en les emmenant dans l’un des 362 points de collecte en France.

Dans le cas où aucun point de collecte n’est situé à proximite, deux possibilités :

Collecter les produits chez soi après s’être inscrit sur le site de TerraCycle et les envoyer gratuitement grâce à une étiquette prépayée Créer son propre point de collecte publique et apparaître sur la carte de TerraCycle (gratuitement également).

Quels emballages emmener en points de collecte TerraCycle ?

En ce qui concerne les types d’emballages qu’il est possible de faire parvenir à TerraCycle, voici le poster explicatif fourni par le programme :

En revanche, les bouteilles en plastique dur, les emballages en carton, les aérosols en aluminium, ainsi que tous les déchets cosmétiques qui sont traités par les filières traditionnelles de tri ne sont pas pris en charge par ce programme.

Pour info, TerraCycle permet par ailleurs à ses membres de gagner des points en fonction du poids d’emballages collectés (par exemple 100 points par kilo envoyé), convertibles en dons financiers au profit d’associations ou d’écoles.

C’est-à-dire qu’en plus d’agir pour la planète, on peut aussi agir pour des causes humaines. Et ça, c’est chouette.

À noter que même l’envoi des colis est pensé pour limiter l’impact environnemental : TerraCycle profite des camions UPS déjà prévus dans chaque zone géographique concernée au lieu d’en solliciter spécialement pour la collecte d’emballages, ce qui évite des déplacements superflus.

Une fois les emballages reçus, les colis sont vérifiés, enregistrés, pesés, les déchets sont séparés mécaniquement ou manuellement, puis les différents matériaux sont soumis à différentes formes de recyclage.

Par exemple, le tissu est recyclé, le métal est fondu, et le plastique comprimé et transformé et granulés qui sont ensuite réutilisés dans la fabrication de nouveaux objets comme du mobilier d’extérieur.

Pour plus d’info sur le programme TerraCycle en collaboration avec L’Oréal, je vous invite à vous rendre sur la page dédiée du site de TerraCycle.

Et surtout, n’hésitez pas à partager cette initiative autour de vous pour la faire connaître et ainsi multiplier le nombre de points de collecte !

À lire aussi : La nouvelle huile visage de Wishful vaut-elle vraiment ses 63€ ?

(Source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *