Insolite.Des photos de vacances retrouvées dans les excréments d'un phoque

“Un phoque a mangé vos photos de vacances ? Alors une scientifique néo-zélandaise vous cherche.” C’est avec ce titre étonnant que le New York Times rapporte la découverte non moins curieuse faite par deux bénévoles collecteurs de déjections de phoques sur la plage d’Oreti, sur l’île méridionale du pays. En analysant les excréments d’un léopard de mer, ils ont en effet mis la main sur une clef USB.

Cette dernière était encore intacte et contenait des photos et des vidéos prises à Porpoise Bay, à une centaine de kilomètres de là, où l’on voit notamment un phoque jouant à proximité d’un kayak bleu, “mais aucun visage humain reconnaissable”, déplore le journal.

Les bénévoles ont alors alerté Krista Hupman, biologiste à l’Institut national de recherche sur l’eau et l’atmosphère de Nouvelle-Zélande (NIWA), qui étudie le comportement des léopards de mer. Ceux-ci sont aperçus toujours plus au nord de la Nouvelle-Zélande, et l’équipe du docteur Hupman cherche à en comprendre les raisons.

Un jour seulement après la publication d’un communiqué du NIWA sur le sujet le mardi 5 février, quatre personnes avaient déjà affirmé être les propriétaires de la clef USB, mais aucune n’a répondu de façon concluante aux questions portant sur son contenu.

Le docteur Hupman espère que cela poussera les touristes qui se rendent sur les plages néo-zélandaises à l’aider dans son étude des excréments de léopard de mer. La marche à suivre est expliquée sur son site web. “Aussi étrange que cela puisse paraître, on peut envoyer [les déjections] par la poste, a-t-elle confié au New York Times. Il faut seulement s’assurer qu’elles restent congelées jusqu’à leur réception.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *