Coronavirus en Belgique : soyez vigilants, les arnaques se multiplient

Des arnaques pour tenter d’exploiter le filon du coronavirus se multiplient sur les réseaux sociaux. Les personnes visées sont surtout les personnes qui cherchent à acquérir des masques ou du gel hydroalcoolique. Sur les sites officiels, les masques de protection ne sont plus disponibles pour le moment.

Mais des annonces frauduleuses sur les réseaux sociaux tentent d’attirer les personnes angoissées. D’autres arnaques voient actuellement le jour pour tenter de profiter de la situation.

►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus

Masques et gels hydroalcooliques en vente en ligne à des prix exorbitants

Ces dernières semaines, la demande en masques de protection et en produit hydroalcoolique a explosé. Au point que les prix de ces produits ont véritablement explosé. Une pratique qui a alerté les autorités, françaises notamment.

Les sites de vente comme Cdiscount, Amazon, Leboncoin ont annoncé qu’ils retiraient toutes les annonces concernant les masques de protection et les gels hydroalcooliques. Sur ces différents sites de vente en ligne, on ne trouve plus de masques de protection à vendre.

Par contre, sur ebay, il y a bien du gel et des masques proposés. Parfois à des prix fous comme des gels proposés à 25 euros les 100 millilitres. Ou bien encore des masques dont les simples frais d’expédition sont facturés 25 euros pour un colis qui ne pèse a priori pas grand-chose.

Phishing et fausses boutiques en ligne sur les réseaux sociaux

D’autres arnaques en ligne sont apparues ces derniers jours.

Olivier Bogaert, commissaire fédéral à la computer crime unit, explique : "On a vu des pages apparaître sur les réseaux sociaux où des messages apparaissent où on leur explique qu’il y a une pénurie de masques mais qu’il y a des possibilités d’en acquérir et donc là si les gens cliquent, ils vont être amenés à rentrer des données personnelles, à payer éventuellement l’envoi du soi-disant colis. On ne reçoit rien, mais l’argent est parti".

Une autre arnaque consiste à envoyer des messages signalant qu’un membre de la famille est soi-disant malade.

C’est un classique des arnaques par internet mais qui marche particulièrement bien puisqu’elle se base sur la peur et la solidarité, deux sentiments particulièrement présents à l’heure actuelle.

Si vous avez un doute, vous pouvez consulter le site : www.safeonweb.be

Personnes âgées abusées par des escrocs

Mais les arnaques au coronavirus ne se limitent pas à internet. Les personnes âgées sont la cible d’escrocs qui n’hésitent pas à se présenter à leur domicile sous différents prétextes, comme une soi-disant désinfection de la maison ou une vérification de la commune.

Ils en profitent pour s’introduire chez ses personnes et dérober des biens. Le conseil est simple dans ce cas : ne pas ouvrir à ces personnes que l’on ne connaît pas et d’appeler immédiatement la police.

Méfiance aussi avec les nombreux appels aux dons qui sont lancés. Il s’agit également parfois d’arnaques.

 

Coronavirus : gare aux arnaques en ligne - JT 13h - 19/03/2020 C'est bien connu, certains profitent de ces situations de crise pour tromper les gens. Les exemples d'arnaques foisonnent. Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK Ne plus afficher ×

(Source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *